Apiculture urbaine

Toute l'actualité sur nos séminaires et animations de ruches en entreprise

mercredi, 08 novembre 2017 16:14

De quelles fleurs se nourrissent nos abeilles en ville ?

Écrit par 

L’environnement météorologique, climatique et floral

Celui-ci est déterminant pour le développement de milliers d’insectes pollinisateurs comme l’abeille qui a besoin d’une grande diversité de plantes à butiner pour satisfaire ses besoins alimentaires et ceux de la colonie qui réclame une grande quantité de pollen et de nectar.

En effet, assurer la chaleur nécessaire au couvain, la ventilation de la ruche, l’alimentation de la reine, des faux-bourdons et des larves requiert un travail incessant pour les ouvrières. Une alimentation riche en protéines et bien équilibrée grâce à une bonne diversité florale sera déterminante pour la bonne santé de nos abeilles et aussi pour une bonne récolte de miel. Sans oublier leur stock à pourvoir pour passer les cinq à six longs mois d'hiver...

Le milieu urbain peut se révéler tout à fait propice

Il est même parfois et paradoxalement bien plus diversifié au niveau de la flore que certains territoires ruraux très appauvris dans leur biodiversité, à cause de remembrements drastiques où la modification artificielle du biotope a fragilisé considérablement un équilibre déjà perturbé depuis l’utilisation massives de pesticides.

Il est donc heureux de constater qu’avec le concours des Services Jardins et Espaces Verts des villes, un partenariat soit souvent établit afin de préserver, voire d’améliorer une biodiversité florale salutaire aux insectes et aussi corolairement à l’homme.

Grâce aux nombreux jardins publics, privés, squares, allées d’arbres, terrasses, balcons , toits et murs végétaux nos abeilles sur Paris peuvent bénéficier d’un apport diversifié de plantes mellifères (surtout si elles sont à proximité).

Les abeilles vont pouvoir butiner (donc polliniser) de nombreuses variétés d’arbres, d’arbustes et plantes

De la fin de l’hiver au début d’automne, nous pouvons en citer quelques uns en fonction des dates de floraisons :

Noisetiers, prunus, mahonias d’Asie, pommiers à fruits et décoratifs, marronniers, robinier faux-acacia, tilleul, paulownia, catalpa, châtaigners, sophoras etc… sans oublier de nombreuses plantes grimpantes : glycines, vigne-vierge, lierre, clématites… Plantes annuelles et bisannuelles ainsi entre autre que les Sedum utilisés sur des toits végétalisés (sedum acre) et grand Sedum en plate bande ou pot. A ceci il faut ajouter de nombreuses plantes que l’on peut trouver sur balcons et terrasses à commencer par les médicinales ou condimentaires qui bien entretenues peuvent fleurir tout l’été tel l’origan.

N’oublions pas que ces plantes ont aussi besoin d’autres insectes pollinisateurs.

Toutes ces données sont essentielles aux apiculteurs urbains

Ainsi au fur et à mesure des saisons, nous pouvons prévoir les plantations qui pourront s’avérer très utiles au bien-être des abeilles, en particulier l’été où la période est plus creuse en floraison et apporter ainsi notre touche à cet équilibre fragile.

Enfin, il nous sera donné de goûter avec bonheur au miel que nous récolterons.

ruches entreprises : location installation entretien de ruches sur les toits d'entreprises - Animations & événementiel